mercredi 29 janvier 2014

Les débuts de la kpop: Seo Taiji and Boys


Petit retour en arrière avec quelques articles sur les groupes qui ont fait ce que la kpop est aujourd’hui. 
Nous allons commencer avec le groupe créateur du mouvement Seo Taiji and Boys.



En 1991 Seo Taiji  forme un groupe de danse avec les danseurs Lee Juno et Yang Hyun-suk.
 SeoTaiji and Boys vont associer différent sons midi pour la 1ère fois en Corée,  ce qui va créer un nouveau type de musique jamais entendu auparavant dans le pays.
En 1992 sort leur 1er album, cet album a suscité un changement complet dans la musique populaire coréenne qui se fait encore sentir aujourd'hui.
Nan Arayo (I Know) le 1er single fut un succès énorme étant le 1er son dans son genre. D’inspiration  New Jack Swing avec un rap et un refrain accrocheur la chanson a transporté le public coréen.



Hayeoga leur 2e album sort en 1993, il prend une tournure différente, bien qu’il soit toujours pop/dance quelques éléments rock et heavy metal sont ajoutés aux chansons.



Le 3e album  Dreaming of Balhae sort en août 1994. Le groupe commence à se politiser à travers les paroles de leurs chansons. Seo Tai-Ji and Boys s'associe avec le groupe de black metal sud-coréen Crash pour Gyosil Idea  la chanson critique ouvertement le système éducatif coréen et le lavage de cerveau qu'il exercerait sur la jeunesse.


Les accusations  et la censure commencent  à tomber.
La controverse continue avec la sortie, en 1995, de leur 4e et dernier album  Come Back Home.
 La chanson phare de l'album, Come Back Home, possède une multitude d'éléments propres au gangsta rap tandis que les paroles de Shidaeyugam sont censurées par Korean Performance Ethics Committee  car jugées trop virulentes pour les jeunes auditeurs.



1996 marques la séparation du groupe. Néanmoins, un Best-of ainsi que le single non censuré de Shidaeyugam sortirent successivement.

Après la séparation Seo Taiji continuera sa carrière en solo et s’est installé au Japon, il travaillerait sur un prochain comeback.

Yang Hyun-suk quant à lui a fondé sa propre compagnie qui est plus qu’une réussite puisqu’il s’agit de la YG Entertainment.

0 commentaires :

Publier un commentaire